Voyage au Pérou

(continue in English) – Dernière mise à jour: 25 août 2020

Voyage au pays des Incas

Comme dans Tintin au Temple du Soleil, on a parfois l’impression qu’il suffirait de pousser une dalle pour basculer au temps des Incas.

Ma première envie d’aller au Pérou tenait bien sûr au Machu Picchu, le site le mieux conservé de la civilisation inca qui constitue la principale attraction touristique du Pérou. Il draine des foules de touristes qui pour la plupart visitent aussi d’autres régions et d’autres lieux attirants que l’on peut trouver dans le pays. Il arrive parfois que le nombre de visiteurs rebute et dénature l’équilibre ordinaire local, cette affluence favorise cependant le développement des infrastructures et assure le respect des normes de confort et de confiance.

Le Machu Picchu est malheureusement devenu l’un des symboles du sur-tourisme à travers le monde. De par son isolement dans les montagnes et son emplacement à un sommet, l’espace limité ne permet pas l’augmentation des capacités d’accueil en fonction de la demande. A la fois pour préserver le site et assurer un minimum de confort aux visiteurs, les autorités ont progressivement accentué les contraintes d’accès et de visite.

La géographie du Pérou actuel recouvre le cœur de ce qui fut l’empire Inca. A son apogée il s’étendait sur environ 4500 kilomètres, plus au nord et plus au sud, mais à peine plus à l’est, s’articulant principalement selon la Cordillère des Andes. Le centre politique se situait à Cuzco, demeuré l’une des principales villes du pays. Les populations quechua et aymara dominantes sous les Incas peuplent toujours majoritairement le pays, même si l’apport européen apparait davantage dans les villes.

J’ai constaté que dans les secteurs touristiques, l’amabilité et le naturel des populations demeurent malgré l’afflux de visiteurs. Les cholitas, leurs chapeaux et leurs longues nattes subissent de bon gré l’attention qu’elles suscitent auprès des photographes. Si le tourisme peut sembler un peu envahissant, chacun a bien conscience de la manne financière qu’il apporte et du nombre d’emplois qui en dépendent.

Les grandes villes de l’UNESCO

En route pour le Machu Picchu ou après sa visite, il y a aussi de belles villes où s’arrêter un moment. Lima, Cuzco et Arequipa attirent par leur architecture coloniale. Leurs centres historiques figurent sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. D’ailleurs Lima fut d’emblée créée pour impressionner, devant servir de capitale à cette partie de l’empire colonial espagnol, elle reçut donc toutes les attentions du pouvoir pour en faire une ville d’exception. Les architectes et les artistes venus d’Europe construisirent édifices civils et religieux financés par les richesses collectées sur ces nouvelles terres.

Cuzco et Arequipa possèdent un charme plus provincial de villes à taille humaine où il fait bon se promener. Se situant en altitude elles bénéficient en plus d’une clarté lumineuse qui ravit l’œil et embellit les photos.

Altiplano

J’ai aussi pris le temps de parcourir l’Altiplano et d’aller jusqu’au lac Titicaca, ils offrent leurs paysages grandioses et leurs modes de vie sortis d’un autre âge. Là encore la fréquentation touristique commence à changer les comportements et à transformer les traditions en spectacles manquant de naturel. Dans le domaine de la farce à touristes, les iles flottantes de Puno constituent probablement la pire expérience; à défaut de s’abstenir d’y aller, au moins il vaut mieux être prévenu.

Il reste cependant les paysages et l’imagination pour faire du vrai avec du faux.

 

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit).

Autres articles sur le Pérou :

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s