Boston

Boston : Top 10

(continue in English) – Dernière mise à jour : 19 décembre 2020

En marchant dans les rues de Boston, on pourrait se croire dans un quartier de Londres. Si Harvard ou Bunker Hill se trouvent en dehors des limites de la ville, les sites d’intérêt ne manquent pas, étroitement liés à l’histoire du pays et notamment à la Révolution américaine conduisant à l’indépendance déclarée le 4 juillet 1776.

01. Freedom Trail

Ce parcours touristique et historique permet de passer à proximité de seize sites importants de Boston, beaucoup étant liés aux évènements de la fin du 18ème siècle. Sur quatre kilomètres, le chemin est matérialisé sur les trottoirs par un trait rouge allant du parc Boston Common à Bunker Hill, on y croise souvent des guides en costume.

02. Capitole

Le Capitole du Massachusetts se situe au sommet de Beacon Hill et domine le parc de Boston Common. Achevé en 1798, il a été élargi plusieurs fois, il contient les deux chambres du parlement de l’Etat et les bureaux du gouverneur, ainsi qu’un nombre grandissant de fonctionnaires. Le dôme a été redoré en 1997 avec 23 kilos d’or.

03. Boston Common

La statue équestre de George Washington se dresse à l’entrée du parc urbain existant depuis 1634. A travers le temps il a connu des usages divers, pâture, camp militaire, lieu d’exécution, de manifestation, de discours, de concerts, de messes publiques ou simplement lieu de détente pour les habitants. Un grand parking se trouve sous le parc, pratique pour visiter le centre-ville.

04. Old State House

L’ancien capitole semble bien modeste comparé au bâtiment lui ayant succédé en 1798. A l’origine, en 1713, il s’agissait d’un entrepôt surmonté d’une bourse. Le bureau du gouverneur et les Assemblées s’installèrent à l’étage. De son balcon imposant, la Déclaration d’indépendance fut lue en 1776, deux siècles plus tard la reine Elizabeth II y prononça un discours.

05. Granary Burial Ground

Il s’agissait autrefois d’une partie de Boston Common, c’est l’un des cimetières remontant au 17ème siècle que l’on visite au centre-ville. Plusieurs figures de la guerre d’indépendance y sont enterrées, parmi 5.000 autres personnes. Le spectacle des vieilles pierres tombales bancales est une vue classique des anciennes villes américaines.

06. Maison de Paul Revere

Paul Revere s’est illustré lors de la Révolution américaine et son nom reste très présent dans les présentations historiques. Il occupa cette maison dans les années 1770 à 1800. Construite en 1680 elle est considérée comme la plus ancienne de la ville. Elle a été restaurée dans son état d’origine alors qu’entre-temps des boutiques et un étage avaient été ajoutés.

07. Faneuil Hall

En 1740, Peter Faneuil, fils d’un immigrant français et riche marchand, entreprend de construire un marché couvert, il en fit ensuite don à la ville. Le marché comprend également une salle de réunion qui fut très utilisée lors de la Révolution américaine et continue de l’être par les hommes politiques contemporains. Le toit est surmonté d’une sauterelle dorée.

08. Quincy Market

Faneuil Hall devenant trop petit pour répondre au commerce d’une ville en forte croissance, il fut décidé en 1824 de construire une nouvelle halle couverte. Essentiellement destinée aux denrées alimentaires, cette halle est aujourd’hui occupée par des stands de fast-food de toutes origines. Depuis 1976, deux autres ailes parallèles accueillent restaurants et boutiques.

09. Port

Depuis l’origine de Boston, le port contribua à la fortune de la ville. C’est aussi là qu’eut lieu la Tea Party en 1771, où les Colons exaspérés contre les taxes imposées par Londres sans consultation jetèrent à l’eau une cargaison de thé. Si les anciens docks sont reconvertis en marina et les entrepôts en bureaux, l’activité portuaire ne s’est guère éloignée du centre-ville.

10. Beacon Hill

Depuis 1955, Beacon Hill est classé, protégé du renouvellement urbain qui transforma tant le reste du centre-ville. Figé dans le temps avec ses rues nobles aux belles maisons de briques percées de larges fenêtres et ses rues étroites où logeaient les domestiques. Les vieux lampadaires ou les balcons ouvragés révèlent leur charme dans la belle lumière du couchant.

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit).

Autres villes dans la série Top 10 :

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit).

6 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s