Yellowknife

Yellowknife : Top 10

(continue in English) – Dernière mise à jour : 19 décembre 2020

Les Territoires du Nord-Ouest dans leurs limites actuelles ont été constitués en 1999, autrefois la dénomination couvrait tout l’ouest et le nord du Canada. La capitale Yellowknife a commencé comme une ville minière en 1939, depuis, la croissance de l’administration a pris le relai de la mine, il y a 20.000 habitants. L’époque héroïque des débuts reste visible en plusieurs endroits.

01. Wildcat Cafe

Le Wildcat Cafe ouvrit en 1937, c’est le restaurant le plus ancien de Yellowknife. A l’époque il représentait le dernier contact avec la civilisation, pour tous ceux qui s’enfonçaient ensuite dans l’immensité désertique du Nord. Son importance historique fut illustrée par une reconstitution du Café longtemps présentée au Musée Canadien de la Civilisation à Gatineau, Québec.

02. The Rock

Il s’agit d’une éminence rocheuse autour de laquelle les premières maisons de Yellowknife se sont construites. Du sommet, on domine les toits de la vieille ville et l’on aperçoit les immeubles modernes au bout de Franklin Avenue. Depuis 1967, un monument honore les pilotes du bush qui trouvèrent la mort en explorant ou en ravitaillant les postes isolés.

03. Carrefour culturel

Au bas du rocher McAvoy, une œuvre collective de 2002 a été portée par la communauté francophone ayant associé des artistes autochtones et Métis ainsi que des anglophones. Le mélange des influences se traduit aussi dans la diversité des réalisations, le tout célébrant le Grand Nord, ses populations et ses animaux.

04. Ragged Ass Road

Cette rue du vieux Yellowknife, fut ainsi nommée par ses habitants traversant une mauvaise passe dans les années 1970. Initialement une plaisanterie entre voisins, l’appellation devint vite populaire auprès des visiteurs. Avec réticences, la municipalité finit par officialiser le nom. Les maisons typiques des débuts se trouvent maintenant un peu plus loin dans la rue voisine.

05. Maisons flottantes

Yellowknife se trouve sur la berge du Grand Lac des Esclaves, on y voit une vingtaine de maisons flottantes dont un B&B. Juridiquement les maisons flottantes de Yellowknife ne relèvent pas de la municipalité et ne payent pas de taxes locales. En conséquence elles ne reçoivent aucun service collectif et doivent être autonomes.

06. Bank of Toronto

Ce bâtiment en rondins fut construit en 1938 comme habitation. Avec l’augmentation des mouvements financiers liés à l’activité minière, la Banque de Toronto fit l’achat de la cabane pour ouvrir une agence en 1944. Celle-ci fonctionna jusqu’en 1951, mais la baisse d’activité conduisit à sa fermeture. Redevenue résidence privée, elle est classée bâtiment historique.

07. Giant Mine

La principale mine d’or, la Giant Mine a été en opération de 1948 à 2004. Couvrant plusieurs centaines d’hectares et comptant plusieurs puits. Au total la mine produisit plus de 220 tonnes d’or. Des quantités importantes de matières toxiques ont également été accumulées, demandant désormais un traitement de décontamination.

08. Les hydravions

Vue incongrue dans beaucoup d’endroits, les hydravions font partie des habitudes à Yellowknife, on les voit amarrés parmi les barques le long des rives du lac et des rivières. En plus des compagnies aériennes couvrant des vols réguliers vers les autres communautés, il existe de nombreux appareils individuels utilisés pour se déplacer là où il n’y a pas de route.

09. Assemblée Législative

Le bâtiment de l’Assemblée Législative a été achevé en 1993. Depuis 1994 le chef du gouvernement est élu par l’Assemblée Législative et porte le titre de Premier, comme dans les provinces. Les 19 membres ne forment pas de partis et participent à un gouvernement par consensus. L’Assemblée se visite librement même pendant les weekends.

10. Office de tourisme

Il est toujours intéressant de visiter les offices de tourisme, c’est là que l’information se concentre. Celui de Yellowknife contient en plus une exposition de la faune locale qu’il est souvent difficile d’apercevoir dans la nature. De l’ours polaire au caribou, on peut les voir de près et en apprendre davantage sur eux, ainsi que sur le reste de la région.

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit).

Les villes canadiennes dans la série Top 10 :

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s