Winnipeg

Winnipeg : Top 10

(continue in English) – Dernière mise à jour : 18 décembre 2020

Bien que Saint-Boniface soit maintenant fusionné avec Winnipeg, je considère qu’Il y a suffisamment de points d’intérêt pour mériter un Top 10 distinct. Lors de ma visite, le Musée canadien pour les droits de la personne était encore inachevé, il mériterait sa place ici dans les principaux sites à visiter dans la capitale du Manitoba comptant plus de 700.000 habitants.

01. Upper Fort Garry

Le poste de traite de la Compagnie de la Baie d’Hudson remonte à 1822, reconstruit en 1835. Ce fut le centre administratif de ce qui devint le Manitoba et la résidence des premiers gouverneurs. A la fin du 19ème siècle le fort fut détruit à l’exception de sa porte principale. Une présentation multimédia y a été mise en place pour retracer l’histoire des lieux.

02. Parlement

L’ampleur du bâtiment de l’Assemblée législative du Manitoba, commencé en 1913, illustre l’ambition de la jeune province créée en 1870 et élargie en 1912. Le dôme est surmonté du Golden Boy, une sculpture fondue à Paris et installée en 1919, face au nord d’où la prospérité future est attendue. Le bâtiment se visite toute l’année gratuitement.

03. Résidence du Lieutenant-Gouverneur

Située à côté du parlement, la résidence date de 1883. En dehors des hauts toits mansardés inspirés par le Second-Empire français, le reste de la résidence, extérieur et intérieur, appartient au style victorien. Si le rôle du Lieutenant-Gouverneur a perdu de son importance dans les fonctions exécutives, il reste très présent pour soutenir des causes intéressant le public.

04. Maison de Hugh John Macdonald

La maison construite en 1895 fut la résidence de Sir Hugh John Macdonald, homme politique influent du Manitoba dont il devint Premier ministre en 1900. Il était le fils de Sir John Macdonald, Premier ministre du Canada, à l’origine de la création du pays en 1867. D’un style passé de mode, la maison a été préservée en raison de la notoriété de son premier occupant.

05. Seven Oaks House

Sur ces lieux s’affrontèrent en 1816 les membres des compagnies rivales de la Baie d’Hudson et du Nord-Ouest avant qu’elles ne fusionnent. Datant de 1853 pour la résidence et de 1826 pour le magasin, ce sont les témoins des premiers temps de la nouvelle colonie. John Inkster, le premier propriétaire, développa plusieurs activités accompagnant la croissance de la province.

06. Ross House

Cette cabane de rondins de 1853 appartenait à une famille de Métis reconnue, occupant des fonctions publiques comme celles de shérif ou de maitre de poste. L’habitation privée faisait office de bureau de poste, le courrier étant expédié par les Etats-Unis. La protection de la construction entraina son déplacement, elle est aujourd’hui rénovée et visitable.

07. Banque de Montréal

Dominant le carrefour principal du centre-ville depuis 1913, entre Main et Portage, la vénérable façade devrait bientôt accueillir le centre historique Métis. C’est un exemple de l’essor financier qu’a connu le Manitoba au 20ème siècle, notamment grâce aux grains des Prairies, au point de devenir la bourse canadienne des produits agricoles avec le marché à terme créé en 1887.

08. Parc Assiniboine

Le parc se trouve à la sortie de la ville et occupe une surface 450 hectares, préservés dès 1904. Il contient aussi bien des terrains de sport que le zoo ou un théâtre de plein air. Le pavillon qui sert de point central possède des espaces d’exposition et de réception, la tour cachant un château d’eau. Le jardin anglais et le jardin de sculptures sont également très populaires (plus).

09. Léo Mol

Au sein du parc Assiniboine, la collection de ses sculptures données par Léo Mol attire toujours de nombreux visiteurs. L’artiste a grandi à travers les tourmentes de la révolution russe puis de l’invasion allemande avant de parvenir à émigrer au Manitoba en 1948. Il aimait à représenter les gestes quotidiens ainsi que les animaux de son nouveau pays (plus).

10. Musée de la Prairie vivante

Il faut se trouver au milieu des Prairies canadiennes pour rencontrer un musée de cette nature. Une prairie, une simple prairie au milieu des zones pavillonnaires de Winnipeg. Mais une prairie qui n’a jamais été qu’une prairie. Jamais labourée ou cultivée, on y trouve 125 espèces d’herbes et de plantes, beaucoup ayant été éliminées ailleurs au profit des plus rentables.

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit).

Les villes canadiennes dans la série Top 10 :

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit).

 

9 commentaires

  1. J’ai des amis qui viennent de Winnipeg, et ils me disent qu’il n’y a pas beaucoup de choses à faire (car la ville/région est l’équivalent du « MidWest » des États-Unis). Par contre, votre post fait montrer le charme de Winnipeg (surtout le parc Assiniboine), et il vaut la peine pour faire peut-être une petite visite pendant un road-trip au Canada. Pourquoi pas?

    Aimé par 1 personne

    • Pour les habitants je veux bien croire que c’est un peu trop calme, l’arrivée d’une équipe de hockey il y a quelques années apporte cependant un peu d’animation.
      Pour les voyageurs il y a plusieurs points d’intérêt. Winnipeg a été l’un des points de friction entre anglophones et francophones, cela laisse des traces. La partie francophone, à Saint-Boniface, possède peut-être davantage de lieux intéressants (ce sera pour un prochain post). C’est aussi le berceau de la culture Métis qui cherche à s’affirmer. Le voyageur curieux a de quoi s’occuper.
      Merci de suivre le blog.

      Aimé par 1 personne

  2. j’ai toujours aimé le nom ‘winnipeg’ 🙂 ça sera, sans aucune doute, une de les villes que je voudrais connaitre quand j’aurai l’opportunité de visiter ce pays 🙂 saudations de Lisbonne 🙂 PedroL

    Aimé par 1 personne

    • Merci PedroL. La situation touristique de Winnipeg est assez étrange, les Canadiens ne sont pas spécialement attirés alors qu’en cherchant un peu on y trouve plus de traces de culture et du passé que dans la plupart des autres villes canadiennes, toutes étant si récentes comparées aux autres continents.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s