Iles de la Madeleine, églises et maisons

(continue in English) – Dernière mise à jour : 8 octobre 2020

L’archipel des Iles de la Madeleine se compose de six îles reliées par des dunes de sable, une île habitée séparée, l’Ile d’Entrée, et une île inhabitée, l’Ile Brion. Cette dernière est devenue une réserve naturelle après le départ de ses habitants. Au total, la population résidente atteint un peu plus de 12.000 habitants dont 6% d’anglophones rassemblés dans trois des onze localités groupées autour de leurs clochers.

Une part importante de la population est d’origine acadienne, attachée à la religion catholique. Au cours des siècles, plusieurs chapelles et églises furent édifiées, incorporant souvent des restes d’épaves. Les tempêtes et la foudre détruisirent certains de ces édifices religieux. Ainsi, l’église actuelle Saint-François-Xavier de Bassin date de 1939, construite pour remplacer la précédente église détruite par la foudre.

L’église anglicane Holy Trinity de Grosse Ile fut édifiée en 1925 pour la population anglophone des Iles de la Madeleine. Elle est aussi connue pour ses vitraux installés en 1986 montrant Jésus et ses disciples habillés avec des vêtements contemporains.

De par sa position centrale, Cap-aux-Meules constitue le bourg principal des Iles regroupées en une seule commune. Ailleurs, les villages ressemblent davantage à des groupes désordonnés de maisons, comme dispersées par le vent, comme jetées à la volée par un semeur géant.

Pendant longtemps la population a eu tendance à quitter les Iles, souffrant particulièrement de l’isolement imposé par le long hiver. Avec l’amélioration des moyens de communication, la tendance s’est inversée. On trouve encore de ces vieilles maisons désertées.

Aujourd’hui de nombreuses maisons de vacances sont construites à proximité de la mer, qui ne se trouve jamais très loin.

Les habitants utilisent souvent des couleurs vives pour peindre leur maison, mettant de la gaité dans le paysage.

Le style des maisons avec leurs bardeaux de bois ou leurs planches à clin recouvertes de couleurs pimpantes se retrouve aussi dans les entreprises commerciales cherchant à attirer les touristes, comme ici autour du port de l’Etang-du-Nord.

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit).

Autres articles sur le Québec :

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s