Victoria

Victoria : Top 10

(continue in English) – Publié : 17 octobre 2020

Moins connu que Vancouver, moins peuplée aussi, Victoria est cependant la capitale de la Colombie-Britannique. Située à la pointe sud de l’Ile de Vancouver, la ville connait un climat tempéré, attirant de nombreux retraités. Son rang de capitale lui confère une scène artistique intéressante où les œuvres des Premières Nations figurent en bonne place.

01. Parlement

Achevé en 1898, l’actuel parlement fait suite à une construction plus modeste, surnommée la cage à oiseaux qui brûla en 1895. Victoria souhaitant consolider son rôle de capitale provinciale s’empressa de reconstruire l’édifice. Il est possible de pousser la porte et de parcourir les couloirs librement, on y voit une élégante et abondante décoration chargée de symboles.

02. Royal British Columbia Museum

Dès 1894 la collecte des souvenirs attachés aux pionniers fut entamée, ces objets et documents forment la base des archives provinciales fusionnées avec le musée qui de son côté rassembla les artefacts issus des Premières Nations. Le bâtiment actuel date de 1968, il fait partie d’un ensemble culturel et historique à proximité du Parlement.

03. Thunderbird Park

Situé à côté du musée, le parc regroupe plusieurs totems provenant des Premières Nations de la province. Dès 1940 des totems furent installés là, s’abimant avec le temps, les artistes autochtones sont associés à leur réparation ou à leur remplacement par des versions récentes. C’est l’une des manifestations de l’attachement à valoriser la culture autochtone.

04. Hôtel Empress

L’hôtel Empress fut construit en 1908 par la Canadian Pacific Railway, sur le modèle des hôtels de luxe édifiés dans les principales villes pour les voyageurs fortunés de l’époque. L’architecte du Parlement voisin fut choisi pour cette réalisation, ce qui crée une certaine unité autour du port. L’afternoon tea fait partie des traditions suivies par les habitants et les visiteurs.

05. Helmcken House

Helmcken House est la plus vieille maison de Victoria encore en place. Construite en 1852 par le docteur Helmcken, médecin et homme politique de Fort Victoria comme la nouvelle ville était alors appelée. Agrandie plusieurs fois, la maison dominait le port déjà au centre de l’activité des pionniers britanniques attirés par le développement du commerce.

06. Maison d’Emily Carr

Emily Carr (1871-1945), peintre et écrivain canadienne, issue d’une famille aisée, voyagea à Londres et à Paris pour améliorer ses connaissances artistiques. Les Fauves et l’art autochtone influencèrent son œuvre qui commença à être reconnue vers la fin des années 1920, après une longue période d’une difficile vie de bohème. Sa maison familiale sert de musée.

07. Craigdarroch Castle

Le château de Craigdarroch fut construit entre 1887 et 1890 par Robert Dunsmuir, un immigrant enrichi par le commerce du charbon. En utilisant les meilleurs marbres, granites et pierres de tailles pour ce pastiche gothique de manoir victorien, il cherchait à faire étalage de sa réussite financière. Malheureusement Dunsmuir mourut en 1889, avant l’achèvement de son château.

08. Float Home Village

Au Fisherman’s Wharf, il y a 30 mouillages destinés aux maisons flottantes. Ce ne sont pas des habitations de vacances, les maisons forment un village de vrais résidents permanents, recevant eau et électricité. De nombreux curieux, parcourent librement les pontons remplaçant les rues, ce qui est rare pour ce genre d’endroit souvent réservés aux résidents.

09. First Nations Breakwater

Afin de protéger l’entrée de la baie, un mur brise-vagues fut édifié en 1916, s’enfonçant de 850 mètres, 2800 pieds, dans la mer. Au début des années 2010, les artistes autochtones furent encouragés à venir y peindre des fresques évoquant leur histoire. Le projet connu le succès, depuis des rambardes ont été posées pour sécuriser les promenades sur le mur.

10. Songhees Walkway

Le Songhees Walkway court autour de la rade, là où les Autochtones vivaient près du Fort Victoria. C’est un bel endroit en fin de journée d’été, on y voit l’activité du port, entre le départ du traversier pour les Etats-Unis ou les barques traversant la baie, les hydravions vont et viennent en vrombissant. Un totem évoque aussi les anciens habitants des lieux.

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit).

Les villes canadiennes dans la série Top 10 :

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit).

13 commentaires

  1. When I was a kid, I was obsessed with the First Nations and pretty much read every book about them, both historical and fiction, I could find at my local library. Visiting Canada and seeing Totem poles and indigenous art in person filled me with lots of joy and happiness. Would love to go back to Vancouver one day. We run out of time and missed visiting Victoria and Vancouver Island. Thanks for sharing and have a good day 😀 Aiva

    Aimé par 1 personne

    • Thank you Aiva. When you start to look at First Nations in the positive, it quickly becomes fascinating. But opportunities were rare. I’m glad that native culture is increasingly valued in Canada, it’s even more apparent in British Columbia.

      J'aime

    • Thanks Michael. I find Vancouver overshadows Victoria, which is a pity. Transportation between Vancouver and Victoria is easy, and there is something different about visiting the capital of the province.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s