Introduction aux Territoires du Nord-Ouest

(continue in English) – Publié : 29 septembre 2021

Les Territoires du Nord-Ouest couvrent une surface immense mais pratiquement vide de peuplement. A peine plus de 40.000 personnes sont dispersées dans de petites communautés traditionnelles. En dehors de la capitale Yellowknife, de nombreux villages ne sont pas reliés par la route, on ne peut que se fier aux hydravions à défaut d’autre solution.

Les Territoires du Nord-Ouest dans leurs limites actuelles ont été constitués en 1999. Autrefois la dénomination couvrait tout l’ouest et le nord du Canada, il s’agissait des terres concédées à la Compagnie de la Baie d’Hudson. Lors de la création de la Confédération canadienne, le Royaume Uni lui en transféra le contrôle.

Territoires du Nord-Ouest

Yellowknife

La capitale Yellowknife a commencé comme une ville minière en 1939, depuis, la croissance de l’administration a pris le relai de la mine, il y a maintenant plus de 20.000 habitants. L’époque héroïque des débuts reste visible en plusieurs endroits dans la déjà « vieille ville » dominée par une colline rocheuse, The Rock. Le centre-ville contemporain se disperse autour de plusieurs lacs comme le lac Frame (plus).

Yellowknife, Visitor Centre

Un office du tourisme étonnamment important pour une région avec une si faible activité touristique. Ces bureaux sont toujours une source importante d’informations. Celui de Yellowknife contient en plus une exposition de la faune locale qu’il est souvent difficile d’apercevoir dans la nature. De l’ours polaire au caribou, on peut les voir de près et en apprendre davantage sur eux, ainsi que sur le reste de la région.

Yellowknife, mines

Yellowknife s’est construite à partir des mines, notamment des mines d’or dans les années 1930. Ainsi la mine d’or Giant a été en activité de 1948 à 1999. En plus de 220 tonnes d’or, son exploitation a produit des milliers de tonnes de poussières toxiques. Pour éviter que les poussières se répandent dans l’atmosphère, les bâtiments sont aujourd’hui isolés hermétiquement, une décontamination est en cours.

Wood Buffalo National Park

Le plus vaste parc national du Canada se trouve principalement en Alberta, mais sont accès se fait à partir de Fort Smith. Le Parc national Wood Buffalo compte environ 5.000 bisons des Bois, une sous-espèce se rencontrant uniquement au nord du Canada. Ils sont libres de se déplacer dans et hors le parc, sous le contrôle assez distant des rangers. Quelques chemins de terre permettent de s’enfoncer dans le parc à leur recherche (plus).

Fort Smith

Fort Smith se trouvait idéalement situé sur la berge de la rivière des Esclaves au niveau de rapides infranchissables par les bateaux. Même les Premières Nations établirent un chemin de portage aboutissant à l’actuel emplacement de Fort Smith pour contourner les rapides. En 1874, la Compagnie de la Baie d’Hudson construisit à Fort Smith un avant-poste pour le commerce des fourrures (plus).

Fort Smith Mission

En 1876, l’Eglise Catholique établit une mission à Fort Smith. Tirant profit de sa situation privilégiée sur la route des communautés plus au nord, jusque dans les régions arctiques. La mission se développa tant, que l’évêque y établit sa résidence en 1926. La modeste église saint Isidore construite en 1923 devint alors cathédrale. Depuis sa résidence, l’évêque administrait les missions dans tout l’ouest de l’Arctique.

Fort Resolution

C’est la ville la plus ancienne des Territoires du Nord-Ouest, elle fut créée en 1791 sur la rive du Grand Lac des Esclaves, en tant que poste de traite des fourrures. La plupart des habitants sont d’origine Métis ou du peuple Deninu Kue. L’église catholique romaine est le plus ancien bâtiment de la ville, elle date du début du 19ème siècle. De nombreuses maisons viennent de Pine Point, une mine de plomb des environs fermée dans les années 1980.

Fort Simpson

A l’origine de Fort Simpson, il y eu un poste de traite en 1804 sur la rivière MacKenzie. L’asphaltage de la Mackenzie Highway facilite aujourd’hui les accès, il faut encore prendre le traversier gratuit pour franchir la rivière Liard et accéder à Fort Simpson. Le nombre de visiteurs augmente, notamment pour accéder au parc national de Nahanni à partir du petit aéroport local. La population actuelle atteint 1200 habitants (plus).

Hay River and falls

La rivière Hay coule de l’Alberta vers le Grand Lac des Esclaves dans les Territoires du Nord-Ouest. Ses eaux se déversent ensuite dans l’Océan Arctique. La navigation se heurte aux chutes d’eau comme les Chutes Louise et les Chutes Alexandra. Ces dernières sont les plus spectaculaires avec une hauteur de 32 mètres, 105 pieds. C’est une halte bienvenue sur la longue route Hay River Highway.

Sambaa Deh Falls

La conduite sur la route Mackenzie Highway est longue et monotone, seuls les franchissements de rivière apportent un peu de variété. Ainsi pour la rivière Trout, elle présente vers l’amont un aspect large et calme, c’était un gué pour les négociants de fourrure et les Premières Nations. Vers l’aval, soudainement les eaux pénètrent un étroit canyon et se précitent dans les chutes Sambaa Deh. Là pas de foule, pas de barrière, seulement un panneau pour prévenir du danger.

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit).

Introduction au Canada

 

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit).

8 commentaires

  1. Wow, what a lovely post! I was instantly drawn to the wild landscape dotted with lakes and swamps of the Wood Buffalo National Park. I would love to visit the park one day( do I say this about pretty much every place you write about?) to see thousands of buffalo graze the park, together with moose, black bear, caribou, and beaver. Thanks for sharing, and have a lovely day 🙂 Aiva

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s