Escapade à Concord (NH)

(continue in English) – Dernière mise à jour : 13 juillet 2022

Le New Hampshire ? Mais oui bien sûr, ce nom revient dans l’actualité internationale tous les quatre ans en étant le premier état à organiser les primaires pour la désignation des candidats à la présidence américaine. En dehors de cette agitation temporaire, cet état rural retrouve sa tranquillité.

En réalité, depuis 1972, l’Iowa organise un caucus juste avant, mais ce processus en plusieurs étapes est moins clair que les primaires du New Hampshire où les partisans des deux grands partis votent directement pour les candidats à la candidature. Résultats scrutés de près pouvant créer le momentum de la victoire ou au contraire faire sonner la première alerte.

Le New Hampshire fut parmi les Treize Colonies initiales ayant constitué les Etats-Unis en rupture avec le Royaume Uni en 1775. Concord en devint la capitale en 1808, achevant la construction du Capitole en 1819. Ce serait le plus ancien capitole des états américains encore en fonction.

A l’arrière, une aile fut ajoutée en 1910 pour tenir compte des besoins croissants de l’administration de l’état.

Selon la coutume, le capitole est environné de statues de personnages ayant joué un rôle important dans l’histoire locale avec des prolongements à l’échelle fédérale.

Franklin Pierce (1804-1869) fut le 14ème président des Etats-Unis, fils d’un ancien gouverneur du New Hampshire.

Daniel Webster (1782-1852), sénateur et politicien de premier plan.

John Hale (1806-1873) sénateur et candidat présidentiel anti-esclavagiste.

Général John Stark (1728-1822) qui s’illustra pendant la Révolution américaine.

Commodore George Perkins (1836-1899), officier de marine qui se distingua durant la guerre civile, notamment dans les batailles navales au sud des Etats-Unis.

Dans les jardins devant le Capitole, le Monument aux Morts prend la forme d’un arc de triomphe.

L’ancienne poste de 1889 a été reconvertie en bureau législatif constituant un ensemble administratif au cœur de la capitale.

Autour d’autres bâtiments occupent des fonctions publiques, bibliothèque ou musées. Le patrimoine et l’histoire du New Hampshire sont entretenus activement par plusieurs organisations.

On trouve aussi la mairie.

Concord compte environ 140.000 habitants, ce n’est pas la ville la plus importante du New Hampshire, mais elle a l’avantage de se trouver au centre de la partie la plus habitée de l’état. Il s’agit cependant d’une ville surtout administrative, les fins de semaines y sont bien tranquilles.

Quelques petites animations dans les rues du centre apportent un peu de vie, comme la mini-queue qui se forme devant le vendeur de hotdogs, venu vendre sa marchandise installée à l’arrière du pickup.

Après le groupe de bâtiments administratifs du centre-ville, il y a peu d’immeubles, ce sont des maisons individuelles, souvent couvertes de bois, reprenant les codes de la Nouvelle Angleterre.

Apportant un peu de diversité, c’est dans ce quartier que se situe une élégante chapelle orthodoxe.

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit).


Articles sur les Etats-Unis :

Voyage aux Etats-Unis

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit).


2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s