Jacó et ses plages pour le surf

(continue in English) – Dernière mise à jour : 20 décembre 2022

Sur la côte du Pacifique, Jacó est la station de bord de mer la plus proche de San José, la capitale du Costa Rica, à moins de deux heures de voiture. Bien que ce soit l’une des stations balnéaires les plus avancées du pays, l’urbanisation y reste modeste, on distingue bien quelques buildings élevés, mais la plupart des bâtiments n’ont qu’un ou deux étages. Jacó profite du développement sans que cela soit déjà trop pesant, il y a un certes un petit air moderne mais avec encore beaucoup d’imperfections qui font partie du charme du Costa Rica.

Les longues plages exposées à l’ouest sont couvertes de sable sombre et offrent un parfait endroit pour passer des vacances au bord de l’eau.

Les plages du Costa Rica attirent de nombreux visiteurs, notamment pour le surf. Les plages de Jacó possèdent une bonne réputation, à commencer par Playa Jacó, une longue et large plage de sable venant buter sur un îlot rocheux couvert d’une luxuriante végétation.

Les surfeurs un peu plus expérimentés iront davantage à Playa Hermosa, juste au sud de Playa Jacó, elle offre des rouleaux un peu plus puissants, c’est d’ailleurs là que se disputent les compétions. La plage de sable est moins large et plus pentue.

Les randonnées équestres se pratiquent fréquemment au Costa Rica. Les chevaux restent d’ailleurs encore utilisés dans les fermes ce qui permet à la tradition équestre de demeurer vivace. A Jacó, il est même possible de faire du cheval sur la plage.

Grâce à leur orientation à l’ouest, les plages de Jacó présentent le spectacle quotidien du coucher de soleil, que beaucoup viennent observer simplement assis sur le sable. C’est le moment de jouir de la douceur de fin de journée après les heures parfois trop chaudes du jour. En plus, il y a toujours l’animation des surfeurs venus profiter des dernières lueurs.

Jacó est également réputé pour sa vie nocturne. De par l’importance de l’activité touristique, il y a déjà un bon choix de boutiques, centrées sur ce qui intéresse les visiteurs. Ce sont les équipements pour les activités de loisirs ou ce que l’on souhaite rapporter de son séjour. Un bon nombre de ces boutiques sont d’ailleurs tenues par des expats.

Il y a également un bon choix de bars et de restaurants, là aussi leur clientèle étant constituée de visiteurs étrangers, l’offre s’est adaptée et a tendance à s’éloigner de la cuisine locale. Il faut ajouter l’existence d’un casino et de boites de nuit, Jacó se plaisant à mettre en avant ses activités noctambules.

Jacó peut également servir de base pendant quelques jours pour explorer les alentours. Ainsi, en longeant la côte vers le sud, la ville se trouve à seulement une heure de route du parc national Manuel Antonio. Le parc naturel le plus visité du Costa Rica, à la fois pour sa forêt primaire préservée avec sa faune, mais aussi pour ses belles plages restées à l’état naturel sans aucun aménagement.

Le parc national Carara se situe également à proximité, il est renommé pour ses oiseaux, notamment les perroquets, ainsi que pour ses crocodiles.

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit).

 

Articles sur le Costa Rica :

Teatro Nacional, San José, Costa Rica

San José : Top 10

Le Costa Rica est plutôt connu pour ses parcs naturels et ses plages, mais de même qu’une capitale ne reflète pas un pays, pour connaitre un pays, il faut aussi connaitre sa capitale. San José a remplacé Cartago en 1823 comme capitale du pays. Depuis son agglomération n’a cessé de croitre, se répandant aux alentours de manière désordonnée.

Road trip dans les Hautes Terres

L’isthme centraméricain s’articule autour d’une série de cordillères auxquelles s’accrochent les plaines littorales. En zone tropicale, la chaleur humide des plaines y est souvent difficile à supporter en dehors du rivage bénéficiant de la brise marine. Les collines du centre du pays furent donc la première région colonisée par les Espagnols en raison de leur climat plus favorable.

Hautes Terres, Costa Rica
Playa Espedilla Sur, parc national Manuel Antonio, Costa Rica

Parc national Manuel Antonio

Les plages du parc national Manuel Antonio sont souvent classées comme les plus belles plages du Costa Rica, qui ne manque pourtant pas de plages de charme sur ses deux façades océaniques. Leur ruban de sable fin, s’appuyant sur un fond de verdure luxuriante, constitue à juste titre une image que l’on se plait à conserver pour illustrer un séjour réussi au Costa Rica.

Jacó et ses plages pour le surf

Sur la côte du Pacifique, Jacó est la station de bord de mer la plus proche de San José, la capitale du Costa Rica, à moins de deux heures de voiture. Jacó profite du développement sans que cela soit déjà trop pesant, il y a un certes un petit air moderne mais avec encore beaucoup d’imperfections qui font partie du charme du Costa Rica.

Playa Jacó, Jacó, Costa Rica
Tamarindo, Costa Rica

Tamarindo ou Tamagringo

La plage de Tamarindo sur la côte Pacifique du Costa Rica est probablement la plus fréquentée du pays par les touristes étrangers, notamment les surfeurs débutants attirés par des vagues plus faciles. Au point de se valoir le surnom peu séduisant de Tamagringo. Il ne faut donc pas s’attendre à découvrir le mode de vie des Ticos, surnom des Costa-Ricains, difficile de vérifier de près la pura vida ici.

Sámara, la plage somnolente

Accéder à Sámara n’est pas toujours facile, comme si cela devait se mériter. La plupart des routes sont encore des chemins de terre, continuellement parcourus par toutes sortes de véhicules, creusés d’ornières inquiétantes après la pluie, et il pleut souvent.

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit).

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit).

9 commentaires

    • Je suis d’accord que la nature au Costa Rica a été bien protégée et mise en valeur pour pouvoir visiter les parcs nationaux dans de bonnes conditions. Les plages offrent un autre type d’activités, chacun peut choisir selon ses goûts. Merci pour le commentaire.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s