Santorin, Oia

(continue in English) – Publié : 12 février 2022

Oia, Santorin, Grèce

Ces images de coupoles bleues sur un fond de mer encore plus bleue, elles viennent de Santorin, et très probablement de Oia. Il s’agit de la ville la plus touristique, à la pointe de la plus grande île d’un archipel qui est formé du sommet émergé d’un cratère.

Comme Mykonos, Santorin constitue l’une des destinations les plus réputées de Grèce, mêlant une apparence traditionnelle avec un confort moderne. On y parvient par avion ou par ferry, à 340 kilomètres, 211 miles, au sud d’Athènes et à 150 kilomètres, 93 miles, de Crète

La caldeira

Oia s’accroche à partir du rebord de la falaise plongeant dans la mer. Tant que la pente le permet de nouvelles maisons viennent s’ajouter, dominant un paysage grandiose. Malgré l’ambiance désinvolte d’une ville de vacances, il ne faut pas oublier qu’il s’agit là d’un volcan.

La dernière éruption a eu lieu en 1950 et en 1956 se produisit un tremblement de terre qui fit une cinquantaine de morts. Depuis 2011 les capteurs sismiques constatent une activité souterraine liée au volcan, ce qui pour pourrait annoncer un nouvel épisode éruptif.

Les chapelles

Comme partout en Grèce il y a de nombreuses chapelles. Les Grecs restent très attachés à la religion orthodoxe, elle fut un moyen de résister à des siècles d’occupation musulmane. En plus de l’aspect religieux il a donc une dimension patriotique qui se retrouve aussi dans les couleurs dominantes, blanc et bleu, comme les couleurs du drapeau grec.

Les moulins

On trouve des moulins dans toutes les îles grecques. Ils accompagnaient autrefois la vie rurale, utilisant la force du vent comme moyen d’entrainer les lourdes meules, servant à broyer les grains pour les transformer en farine.

Par la suite il devint plus simple d’importer de la farine et les moulins tombèrent en désuétudes et en ruine. Avec le développement du tourisme, leur forme atypique et sympathique a favorisé leur restauration. Ceux de Oia se louent comme habitation de vacances

Maisons

Les promoteurs du tourisme à Oia ont eu l’intelligence de ne pas se lancer dans la construction de grands ensembles immobiliers, en tout cas pas sur la façade maritime. Au contraire ils ont favorisé l’architecture traditionnelle de petites maisons au toit en voûte ou servant de terrasse pour la maison située au-dessus.

Des ruelles en escalier dévalent la pente pour rejoindre les maisons construites plus bas. De là partent d’autres escaliers, cette fois privés et fermés de portillons, donnant accès aux maisons. La ville offre cet aspect de construction compacte en terrasses s’étageant à partir du sommet. Cet habitat typé sert de toile de fond à de bien nombreux selfies.

La rue principale

Suivant la ligne de crête, une étroite rue pédestre, pavée de plaques de marbre, traverse toute la partie urbaine. On y trouve de nombreuses maisons anciennes, toutes transformées en boutiques ou en restaurants destinés aux touristes. Il n’y a plus trace de la vie locale.

De cette rue principale, Nikolaou Nomikou, partent de nombreuses ruelles qui se poursuivent en escalier du côté de la mer.

Le coucher de soleil

Attendre le coucher de soleil semble constituer l’objectif principal de la journée pour de nombreux vacanciers. Il faut en effet trouver l’endroit idéal à défaut de disposer de sa propre terrasse pour suivre l’évènement quotidien. Que ce soit d’un café ou assis sur un muret, il ne reste plus qu’à souhaiter que les nuages de passage ne viendront pas gâcher ce moment clé.

Oia étant particulièrement bien placé pour savourer ce show grandiose, on y vient du reste de l’île, entrainant un afflux supplémentaire dans des ruelles déjà saturées. Les opérateurs de bateaux proposent aussi des sorties pour cette partie de la journée.

Le soir

Une fois la question du coucher de soleil réglée, il reste à profiter de la belle soirée, alors que l’air reste doux après la chaleur de la journée. Les boutiques demeurent ouvertes tard et les restaurants servent tant qu’il y a de la demande.

Les soirées sont des moments agréables, l’activité touristique étant dominante à Oia, tout se trouve organisé en fonction des attentes des visiteurs.

Coucher de soleil, Oia, Santorin, Grèce

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit).


Articles sur l’Europe du Sud

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit!).

6 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s