Place Saint-Pierre

(continue in English) – Publié : 27 février 2022

Place Saint-Pierre, Vatican

Les Accords du Latran signés en 1929 entre le Saint-Siège et l’Etat italien dirigé par Mussolini garantirent le tracé de l’Etat du Vatican. Avec 44 hectares, c’est le plus petit état du monde, bien en deçà des Etats pontificaux perdus en 1870 lors de l’unification de l’Italie.

En arrivant place Saint-Pierre, si la frontière apparait au sol par un pavement de couleur différente, il y a même un rang de barrières, le franchissement n’est pas contrôlé, le public peut accéder librement à la vaste place et à la basilique. Dès l’origine, la place Saint-Pierre était destinée à accueillir les foules de pèlerins, jusqu’à 300.000 personnes pouvaient s’y tenir. Avec le temps sa décoration s’est progressivement enrichie.

La colonnade

Après l’achèvement de la basilique, il devint nécessaire de mieux structurer l’immense place lui tenant lieu de parvis. En 1656, le pape Alexandre VII demanda au Bernin de proposer un aménagement de la place Saint-Pierre. Son projet de colonnade est retenu mais il n’aura pas le temps de l’achever avant la mort du pape. Une grande arche devait venir fermer le périmètre, là où arrive aujourd’hui la Via della Conciliazione.

Au sommet de la colonnade, une balustrade supporte 140 statues de saints et de figures de l’église. Ces statues de plus de trois mètres de haut furent taillées progressivement par les élèves du Bernin. Elles forment un crénelage élégant, prolongé jusqu‘à la façade de la basilique surmontée aussi de son rang de statues, d’une taille légèrement supérieure.

L’obélisque et les fontaines

C’est en 1586 que cet obélisque a été installé au centre de la place qui ne possédait pas encore la colonnade. L’obélisque était précédemment disposé dans le cirque romain de Néron se trouvant à l’emplacement de la basilique. C’est dans ce cirque et au pied de l’obélisque que le martyre de Saint Pierre aurait eu lieu. Initialement l’obélisque fut conçu pour un temple égyptien à Héliopolis. l’empereur Caligula ordonna de le transporter à Rome en 37.

Il fallait laisser la place dégagée pour le mouvement des foules. Peu de monuments ou de sculptures supplémentaires vinrent fractionner l’espace. En plus de l’obélisque, seulement deux fontaines furent installées au nord et au sud, respectivement en 1615 et 1675.

Les Anges Inconscients

En 2019, une sculpture monumentale du sculpteur canadien Timothy Schmalz a été inaugurée sur la Place Saint Pierre. Les Anges Inconscients attire l’attention sur le migrants et les réfugiés, particulièrement ceux qui arrivent illégalement dans des pays qui ne souhaitent pas les accueillir.

La sculpture représente 140 personnage représentés à taille réelle, se tenant debout dans une barque. Leur morphologie ou leurs vêtements sont suffisamment explicites pour incarner les différents origines et les différentes époques où les migrations ont provoqué des réactions xénophobes.

Les Gardes Suisses

Leur costume chamarré leur donne une apparence folklorique alors qu’il s’agit de véritables militaires de l’armée suisse. Soigneusement recrutés pour servir dans la Garde suisse pontificale, ils héritent d’une longue tradition où des régiments de mercenaires suisses aguerris se mettaient au service des cours européennes. Ils furent par exemple les derniers défenseurs du roi Louis XVI lors de la Révolution française.

Au Vatican ils assurent la sécurité du Pape et de l’Etat, en collaboration avec un corps de gendarmerie. Ils participent aussi aux cérémonies, mêlant leur allure martiale aux robes ecclésiastiques. Leur nombre varie selon les besoins de sécurité, on en compte actuellement 135.

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit).

 


Articles sur l’Europe du Sud

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit).

5 commentaires

  1. J’ai visité le Vatican deux fois, le plus récent en 2017. La place Saint-Pierre est énorme et bien que je ne sois réligieuse, la grandeur de l’endroit est exaltante pour croire en Dieu. Les gardes suisses sont uniques, avec leur uniforme coloré: c’est un peu bizarre de les voir avec les masques, mais c’est normal car il y a encore la pandémie: le Vatican n’est pas en sécurité du COVID non plus!

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s