Le monastère de Rila

(continue in English) – Publié : 13 mars 2022

Monastère de Rila, Bulgarie

Isolé dans les montagnes à un peu plus de 100 kilomètres, 60 miles, de Sofia, le monastère de Rila est le plus vénéré des monastères par les Bulgares car il s’associe étroitement à leur histoire et à leur identité.

L’origine du monastère remonte au 10ème siècle lorsqu’un ermite vint vivre isolé dans une grotte, à quelques kilomètres de là. Avec le temps sa renommée se répandit et attira des disciples qui furent les constructeurs des premiers bâtiments.

Plus tard canonisé par l’église orthodoxe, Saint Jean de Rila suscita un courant de ferveur religieux, appuyé par les rois de Bulgarie qui apportèrent leur soutien constant et généreux au monastère.

L’extérieur

De l’extérieur, le monastère offre une façade de pierre assez sobre, aux allures de muraille en réponse aux attaques subies dans le passé. A parti du 15ème siècle, les Ottomans attaquèrent et pillèrent le monastère plusieurs fois.

Il fut inlassablement reconstruit, devenant le symbole de la résistance à la domination turque, préservant à la fois la religion, la langue et donc l’identité nationale face à l’occupant.

La cour

Les façades sur la cour intérieure offrent cet unique spectacle de galeries sur plusieurs étages. Elles desservent environ 300 cellules et certaines sont toujours habitées par des popes que l’on voit passer avec leurs longues robes noires.

Les visiteurs ne sont pas autorisés à monter dans les étages, mais les planchers craquent régulièrement du passage de ses pieux résidents, cherchant à rester indifférents à l’intérêt des curieux.

L’église

L’église au milieu de la cour ne date que du milieu du 19ème siècle mais reprend tous les codes des églises orthodoxes traditionnelles avec ses multiples dômes. A l’intérieur sont conservées de précieuses icônes des siècles passés.

Fresques

Se voulant le gardien des traditions bulgares, le monastère de Rila accorde une grande importance à la décoration picturale. De grandes fresques couvrent les murs et les voûtes de l’église, bien que de réalisation relativement récente, milieu du 19ème siècle, elles reflètent bien l’iconographie orthodoxe bulgare.

Un incendie détruisit une nouvelle fois le monastère au début du 19ème siècle, la plupart de ce qui est vu aujourd’hui date donc de sa reconstruction à partir de 1834. La partie la plus ancienne restant la tour Hrelja datant de 1335.

Le monastère figure sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1983.

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit).


Articles sur l’Europe balkanique

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit!).

11 commentaires

  1. Le monastère de Rila a l’air assez petit, mais son architecture et son histoire sont très riches! La cour est large et il semble qu’on puisse passer un jour (ou plus) là-bas. Merci pour nous présenter ce joli endroit en Bulgarie!

    Aimé par 1 personne

    • Il n’est pas possible de visiter beaucoup de pièces, certaines étant encore occupées. Mais le jeu des galeries et les changements de lumière retient un certain temps pour faire des photos. Merci de montrer de l’intérêt.

      Aimé par 1 personne

  2. Superbe! Les photos sont vraiment magnifiques! Je n’avais jamais entendu parler de ce monastère, mais il est vraiment magnifique, et toutes les galeris sont vraiment impressionantes! L’église a l’air vraiment belle aussi, et c’est assez fou de voir la différence dans les fresques par rapport à ce que l’on pourrait trouver en Italie par exemple! Merci pour cette nouvelle découverte!

    Aimé par 1 personne

    • C’est une visite typiquement bulgare, Rila est une référence connue en Bulgarie alors que sa réputation à l’étranger est assez limitée. La comparaison avec l’Italies est intéressante. Merci pour la lecture.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s