Véliko Tarnovo, l’ancienne capitale

(continue in English) – Publié : 03 avril 2022

Il fut un temps où les empires bulgares allaient de la mer Noire à la mer Adriatique, limités au nord par le Danude et au sud par l’empire byzantin, l’autre puissance régionale. Véliko Tarnovo en fut la capitale, celle des premières monarchies bulgares.

En 1393, les Ottomans s’emparent de Véliko Tarnovo, ils y resteront jusqu’en 1878. Pendant cette période d’appartenance à l’empire Ottoman, la ville perd sa prééminence nationale pour tomber dans un certain anonymat.

La forteresse

Le site du mont Tzarevest semble fait pour l’édification d’une forteresse. Ses pentes abruptes plongeant dans la rivière Yantra aux multiples méandres forment déjà une protection naturelle. Progressivement fortifiée à partir de la fin du 12ème siècle puis pendant deux siècles, la cité royale devint une place forte majeure.

Il est aujourd’hui possible de marcher le long des murailles en partie reconstruites. Il ne subsiste que la base des murs de la plupart des autres édifices, peu ayant été reconstitués.

Détails d’architecture

Les siècles de négligence n’ont pas favorisé la conservation des finesses architecturales de l’ancienne capitale. Mais au gré des recherches archéologiques, certaines sculptures réapparaissent, laissant à l’imagination le soin de recréer l’ensemble.

L’église des Quarante-Martyrs

Situé au pied de la forteresse, sur la rive de la rivière Yantra, l’église est associée de près aux anciens rois dont elle fut souvent le lieu de sépulture. D’autres grandes figures y furent enterrées pour former un véritable panthéon national.

Fondée au 9ème siècle, l’église s’entoura d’un monastère sous la protection royale. Pendant la période ottomane, une mosquée s’y installa.

Site national

Comme pour d’autres sites historiques bulgares, la renommée internationale de Véliko Tarnovo est faible en comparaison de l’importance que représente la ville pour la population. Il faut s’intéresser de près au pays pour que ces sites commencent à éveiller la curiosité du voyageur. Traditionnellement la Bulgarie commercialisait ses grands ensembles balnéaires sur la mer Noire ou quelques stations de ski dans les Balkans.

Dans les sites nationaux on croise plus facilement des groupes d’écoliers en sortie scolaire que des touristes venus d’autres pays. L’artisanat y est probablement plus authentique et moins concurrencé par les souvenirs importés.

La ville contemporaine

Après la libération de l’empire Ottoman en 1878, la première assemblée nationale s’est réunie à Véliko Tarnovo, peut-être par reflexe historique. Mais par la suite ce fut Sofia qui fut choisi comme nouvelle capitale. Le relief accidenté correspondant moins à l’expansion d’une ville moderne.

La ville a cependant poursuivi sa croissance, étant le siège d’une université et d’une industrie spécialisée. Les maisons continuant de s’étager sur les pentes comme autrefois, avec certains quartiers n’évoluant que lentement.

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit).


Articles sur l’Europe balkanique

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit!).

8 commentaires

  1. Quel charme, à Véliko Tarnovo! C’est une ville qui a l’air authentique, qui n’a pas aussi beaucoup tourists que les autres villes bulgares comme Sofia, j’imagine…l’architecture de Véliko Tarnovo resemble celles de la Géorgie ou de la Bosnie (les Balkans, en général), et pour visiter quand il faisait beau, c’est parfait!

    Aimé par 1 personne

  2. Je ne connaissais pas du tout cette ville donc merci beaucoup pour cette superbe découverte! Même si c’est peut-être moins adapté aux temps modernes, je trouve que les villes construites sur des collines ont toujours un charme très particulier, ne serait-ce que par leurs jolies petites ruelles, et Véliko n’a pas l’air d’être une exception à la règle!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s