Istanbul, Sainte-Sophie

(continue in English) – Publié: 30 avril 2022

L’histoire de Sainte Sophie à Istanbul est fascinante et traduit tant les bouleversements qui agitent les sociétés. Comme les tremblements de terre peuvent transformer radicalement un paysage, les évènements historiques changent profondément les modes de vie.

Sainte-Sophie a connu plusieurs vies reflétant les évolutions qui se succédèrent en un lieu précis à travers le temps. Certes, Istanbul se trouvant au point de contact de l’Europe et de l’Orient, les chances d’y voir des changements y sont plus grandes qu’ailleurs, selon que l’un ou l’autre bord prenne l’ascendant.

532 – Construction par l’empereur Justinien

L’immense empire romain s’est divisé en deux, Rome et Constantinople sont deux capitales complices ou rivales jusqu’à la chute de Rome en 476. L’Empire d’Orient assure la continuité avec l’Antiquité tout en perfectionnant les connaissances et les techniques.

Ainsi en 532 la basilique Saint-Sophie est construite pour devenir la plus vaste église de l’époque, elle le restera un millénaire. Elle est consacrée à Sophia, la sagesse divine. En rupture avec le Pape, le culte orthodoxe s’y épanouit.

1204 – La Croisade catholique

La quatrième croisade visait à chasser les musulmans des lieux saints du Proche-Orient, mais elle se détourna vers Constantinople pour se financer. Cela aboutit à la prise de la ville, au renversement de la dynastie et pendant quelques dizaines d’années le culte catholique s’établit à Sainte-Sophie avant le retour du culte orthodoxe.

1453 – Les Ottomans s’emparent de Constantinople

Lors de la conquête de la ville par les Ottomans, l’état de la basilique s’est détérioré, cela fait suite à plusieurs tremblements de terre et à un mauvais entretien à la fin d’une période d’affaiblissement économique et politique. Les Ottomans réparent et consolident, ils ajoutent des minarets et transforment Sainte-Sophie en mosquée, ainsi un mihrab est installé du côté de La Mecque en remplacement d’un autel.

1932 – Sainte-Sophie devient un musée

Il s’agit de l’une des décisions de Mustafa Atatürk afin de rompre avec le passé de l’empire basé sur l’islam, il établit une république qui se veut laïque. Sainte-Sophie n’est plus un lieu de culte mais au contraire son accès est ouvert à tous pour admirer les œuvres laissées par 14 siècles d’histoire.

Chaque année plusieurs millions de visiteurs se pressaient pour voir de l’intérieur ce monument ancien et parcourir librement ses galeries. Etant l’un des monuments les plus connus, Sainte-Sophie contribuait certainement à faire d’Istanbul une ville recevant de nombreux touristes.

2020 – Sainte-Sophie redevient une mosquée

Le pouvoir politique turc actuel, désireux de marquer ses distances avec les pays occidentaux, a décidé d’accroitre le rôle de l’islam dans la vie publique. Une des mesures aura été de refaire de Sainte-Sophie une mosquée.

Les visites sont toujours possibles mais les horaires sont interrompus par les prières. Certaines parties du monument ne sont plus accessibles car réservées aux pratiquants, une partie de la décoration chrétienne est dissimulée, enfin, la tenue vestimentaire doit respecter les impératifs de l’islam, obligeant par exemple à se déchausser.

L’architecture extérieure

L’histoire de Sainte-Sophie compte aussi une longue série de tremblements de terre, à plusieurs reprises des contreforts furent ajoutés pour soutenir l’édifice. Cela gâche un peu les lignes esthétiques mais permet d’éviter le pire.

L’architecture intérieure

Tout l’espace est organisé autour du grand volume dégagé par la coupole, élargi par de grandes absides sur deux côtés, une galerie faisant ensuite le tour derrière un rang de colonnes. En pénétrant sous la voûte, le regard est attiré vers le haut avant de prendre la mesure de la profondeur de la pièce.

Les galeries

Les visiteurs accèdent aux galeries du premier étage par des rampes aménagées dans l’épaisseur des murs. Le sol est irrégulier pour donner prise, les pierres apparaissent polies par des millions de passages. A l’étage, il existe des quatre côtés, une grande galerie qui se déploie sous les voûtes peintes.

La décoration

Si aujourd’hui les attributs du culte musulman dominent la décoration intérieure, les traces des usages antérieurs sont conservées et non pas détruites comme dans le passé. Dans une pièce lumineuse, la bibliothèque coranique semble une oasis de sérénité, alors qu’à l’extérieur, la fontaine d’Ahmed III attend les fidèles pour les ablutions rituelles.

Une attraction internationale

Autour de Sainte-Sophie, la foule des visiteurs attire les petits commerces grappillant quelques ressources personnelles. Cela ajoute de la couleur locale à la visite d’un monument constituant une forte motivation pour entreprendre le voyage jusqu’à Istanbul.

Sainte-Sophie a été reconnue comme appartenant au patrimoine de l’humanité, l’UNESCO a cependant exprimé son inquiétude à la suite des dernières évolutions concernant le statut de la basilique. Le potentiel de faire de Sainte-Sophie le point de convergence de civilisations et d’époques différentes demeure intact, encore faut-il en faciliter l’accès à tous sans discrimination.

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit).


Articles sur l’Europe du Sud

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit!).

8 commentaires

  1. J’ai visité Sainte-Sophie en 2019, un an avant sa transformation à une mosquée. J’imagine le changement n’est pas trop évident pour les visiteurs, mais en tout cas c’est une mosquée brillante et bien qu’on ne soit réligieux, son intérieure a le pouvoir pour faire être croyant(e).

    Aimé par 1 personne

    • J’ai aussi visité Sainte-Sophie avant le changement en mosquée, mais en comparant avec les visites voisines dans des mosquées en exercice, je vois bien la différence qu’il pouvait y avoir. C’est vrai que les grands monuments religieux impressionnent et peuvent favoriser la ferveur religieuse.

      Aimé par 1 personne

  2. L’un des plus beaux endroits que j’ai pu visiter (en 2011 ça date et ça a changé depuis !), j’avais été profondément marquée par la majesté de lieux et l’histoire qui pouvait se lire à chaque pas.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s