Orléans

Orléans : Top 10

(continue in English) – Publié: 25 octobre 2022

Installé sur la Loire, assez proche du centre géographique de la France, Orléans est la capitale de la région Centre-Val de Loire, celle des Châteaux de la Loire. Dans le temps ce fut aussi la capitale éphémère du royaume, lorsque les rois de France et leur cour se déplaçaient d’une ville à l’autre sans capitale fixe. La ville reste aussi liée à l’épopée de Jeanne d’Arc.

01. Jeanne d’Arc

La figure de Jeanne d’Arc est étroitement associée à Orléans, c’est en effet là qu’elle remporta sa première victoire en 1429. Dans le monde superstitieux du Moyen-Age, on lui prêta vite des pouvoirs surnaturels ce qui facilita ses succès militaires suivants. Elle parvint ainsi à faire sacrer le nouveau roi de France avant d’être capturée. Elle fut exécutée à Rouen en 1431.

02. La Loire

A l’époque de Jeanne d’Arc, la Loire constituait la frontière entre les terres contrôlées par le roi de France et celles au nord sous domination anglaise. Bien que non navigable, le fleuve aidait aux déplacements, notamment avec la gabare traditionnelle à fond plat. Aujourd’hui on tente d’en accroitre le potentiel comme lieu de loisirs et d’animation.

03. Maison Jeanne d’Arc

C’est dans cette maison que Jeanne d’Arc fut logée lors de son séjour à Orléans. La construction a cependant entièrement été refaite au 20ème siècle en préservant l’apparence ancienne. Elle contient surtout un centre d’archives consacrées à Jeanne d’Arc pour les recherches. Au rez de chaussée, une salle accueille des présentations audio-visuelles pour les visiteurs.

04. Hôtel Groslot

La délicatesse de l’architecture Renaissance de l’hôtel Groslot tranche avec le reste de la ville. Construit au milieu du 16ème siècle, il fut un temps occupé par le roi François II et sa cour à une époque où les rois de France allaient d’un lieu à l’autre dans la vallée de la Loire. Ce fut ensuite l’Hôtel de Ville, il continue aujourd’hui à accueillir les cérémonies de mariages.

05. Cathédrale

La silhouette de la cathédrale Sainte-Croix se dresse au bout de la rue principale d’Orléans. Comme la plupart des cathédrales de villes anciennes, elle est le résultat d’une série de constructions et de reconstructions. Les cathédrales romane puis gothique s’effondrèrent, c’est à partir du 17ème siècle que le sanctuaire actuel émergea.

06. Palais épiscopal

A l’arrière de la cathédrale se trouve l’élégante résidence des évêques d’Orléans, précédée d’un petit jardin au calme. Le bâtiment du 17ème siècle fut au temps de la Première guerre mondiale transformé en hôpital militaire. Racheté par la ville, il servit ensuite de bibliothèque avant de se consacrer aux activités universitaires. Bien rénové, sa façade simple forme un bel ensemble.

07. Campo Santo

Pendant plusieurs siècles ce fut le grand cimetière au centre d’Orléans, entouré de grandes arcades au 15ème siècle. Maintenant le sous-sol est occupé par un parking souterrain, alors que le vaste espace en surface fut un temps une halle aux grains. Désormais l’ensemble a été rénové et sert de cadre à de nombreux évènements toute l’année, comme le marché médiéval.

08. Vieille ville

On distingue clairement la Vieille ville, elle s’étage à partir de la berge de la Loire jusqu’à la rue principale qui la sépare des quartiers plus récents. L’essentiel de ce quartier a été préservé et restauré, les rues sont devenues piétonnes et les terrasses s’étendent généreusement sur l’espace public. Il faut y flâner au hasard des petites rues bordées de vieilles maisons.

09. Musée des Beaux-Arts

Le Musée des Beaux-Arts présente une belle collection de peintures et de sculptures anciennes. Certaines salles d’exposition possédant une grande hauteur sous plafond, les œuvres ont été accrochées sur plusieurs rangs comme cela se faisait autrefois. Il y a aussi des meubles de valeur et des objets décoratifs afin de préserver la connaissance de ce qui se faisait de beau.

10. Parc floral de La Source

Un peu en dehors du centre-ville, mais avec un accès direct par le tramway, d’un domaine de 400 hectares, la ville en a gardé 35 pour constituer le parc floral autour de la source du Loiret. Il s’agit en fait de l’eau de la Loire ayant emprunté un parcours souterrain et qui ressurgit soudainement. Autour, le reste de l’espace est occupé par le campus de l’Université.

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit).

Articles sur la France

Voyage en France

Pacha Cartographie

Auvergne-Rhône-Alpes

Bourgogne-Franche-Comté

Bretagne

Centre-Val de Loire

Grand Est

Hauts-de-France

Ile-de-France

Normandie

Nouvelle-Aquitaine

Occitanie

Pays de la Loire

Provence-Alpes-Côte d’Azur

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit!).

8 commentaires

  1. C’est une ville que je ne suis pas encore allée, mais ce qui m’intéresse. J’aime surtout l’histoire de Jeanne d’Arc (après avoir habité près de Rouen pendant deux ans), et il vaut la peine pour visiter Orléans afin de découvrir tous l’histoire de l’héroïne française!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s