Batoche, SK

(continue in English)

Le presbytère servait aussi d’école et de bureau de poste. Son intérieur reconstitué montre la petite aisance acquise durement par les Métis, francophones et catholiques. Devant la spoliation de leurs terres familiales convoitées par des colons anglo-saxons toujours plus nombreux, ils furent nombreux à quitter le Manitoba pour venir s’installer plus à l’ouest à Batoche, entre 1870 et 1885.

< PrécédentSuivant >

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s