Buenos Aires

Buenos Aires : Top 10

(continue in English) – Dernière mise à jour : 21 décembre 2020

BA en plus court, une ville de 48 quartiers aux identités distinctes, il ne faut pas se tromper d’endroit pour pleinement profiter de son séjour. On y sent une ambiance européenne marquée, dans l’architecture et les références culturelles. Il y flotte cependant l’exotisme apporté par la distance, où tout a dû être adapté et réinterprété.

01. La Casa Rosada

La Maison Rose sert de palais présidentiel, à l’origine il s’agissait d’un fort, démoli et remplacé par plusieurs bâtiments, ensuite unifiés en un seul, ce qui explique le manque d’unité. Le rose viendrait d’une peinture à base de sang de bœuf, populaire au 19ème siècle. Devant s’étend la Place de Mai où se réunissaient les mères des disparus au temps de la dictature.

02. Palermo – Soho

Certainement le quartier le plus agréable de BA, fréquenté par de nombreux étrangers, visiteurs ou résidents, ce qui lui donne un aspect cosmopolite. Peu d’immeubles, de petites maisons du 19ème siècle, souvent transformées en magasin ou en restaurant. Les terrasses s’étendent sur les trottoirs ombragés, comme sur la Plaza Serrano au centre de Soho.

03. Puerto Madero

Le renouveau du quartier pourrait se résumer par l’élégant Pont de la Femme enjambant le bassin des anciens docks. Le long des quais s’élèvent maintenant des immeubles modernes précédés de terrasses de cafés et de restaurants. On passe sous les anciennes grues en roller pour aller visiter la réserve écologique située sur la rive du Rio de la Plata.

04. La Boca

Un quartier de tôle et de bois, peint de couleurs vives, au moins dans la partie touristique, car il ne faut pas se le cacher, La Boca n’est plus qu’un décor. Trois rues en triangle aux maisons lourdement typées où les touristes se donnent le frisson de visiter un quartier de mauvaise réputation. Hors du périmètre balisé, l’ambiance devient pesante et le risque bien réel.

05. L’Obelisco

Lors de sa construction en 1936, pour marquer les 400 ans de la ville, l’obélisque de 68 mètres créa la controverse, c’est généralement bon signe pour l’avenir. Situé sur la plus grande avenue de BA, il sert de point de ralliement des célébrations et des revendications de masse. Avec le temps il a été adopté comme le principal symbole de la ville.

06. Teatro Colón

Considéré comme l’une des plus prestigieuses salles de spectacles du monde, ce théâtre fut construit par des architectes européens s’inspirant de l’Italie et de la France. Ouvert en 1908 et complètement rénové en 2010, il accueille aussi bien opéras, ballets et concerts. Jusqu’à 3000 spectateurs peuvent assister aux spectacles, on y compte sept niveaux de balcons.

07. MALBA

Le musée d’art latino-américain de Buenos Aires doit son existence à l’entrepreneur Eduardo Costantini qui a financé sa construction et apporté son fonds initial avec plus de 200 œuvres d’art d’Amérique latine. En plus de la collection permanente constamment enrichie d’œuvres contemporaines, le MALBA reçoit des expositions itinérantes internationales.

08. Museo Casa Rosada

Autrefois installé dans les sous-sols du palais présidentiel, le musée dispose aujourd’hui d’un espace plus vaste et plus moderne dans les fondations réaménagées de l’ancienne Douane. Il présente des objets et des documents liés aux principaux moments de l’histoire nationale. Le souvenir d’Evita Perón y figure en bonne place.

09. Le tango

Vous n’y échapperez pas, le tango s’affiche partout, tout particulièrement sur le parcours habituel des touristes. Au-delà des spectacles destinés aux étrangers, le tango reste une réalité populaire. Si la jeune génération se déchaine dans les boites de nuit, certains pratiquent aussi leur danse patrimoine reconnue par l’UNESCO en 2009.

10. Bosques de Palermo

Les Bosques de Palermo, regroupent plusieurs espaces verts dessinés sur le modèle du Bois de Boulogne par le paysagiste français Charles Thays à la fin du 19ème siècle. On y trouve un jardin botanique, un zoo, un jardin japonais, une roseraie, un planétarium, surtout, on échappe à l’enfermement de la ville avec la possibilité de simplement s’y détendre.

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit).

Les villes d’Amérique latine dans la série Top 10 :

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s