Ottawa

Ottawa : Top 10

(continue in English) – Dernière mise à jour : 18 décembre 2020

Capitale de la province du Canada en 1857, puis du dominion en 1867, Ottawa se trouve à la limite de l’Ontario et du Québec sans toutefois disposer d’un territoire distinct comme d’autres capitales fédérales. Sa position privilégiée résulte directement du percement du canal Rideau achevé en 1832. Ses principaux monuments sont liés à ses fonctions fédérales.

01. Parlement

La colline du Parlement domine la rivière des Outaouais. Le Canada possède un régime parlementaire copié des institutions britanniques. Le Parlement comprend le Sénat et la Chambre des Communes, cette dernière élisant le Premier ministre. Le bâtiment construit à partir de 1859 fut grandement reconstruit après un incendie en 1916.

02. Rideau Hall

La résidence officielle du Gouverneur général du Canada, représentant de la reine d’Angleterre, est une ancienne demeure patricienne louée, puis rachetée par les autorités après l’installation de la capitale à Ottawa. Les bâtiments furent ensuite ajustés à la fonction, devenue plus représentative qu’exécutive avec le temps. Le public y est largement accueilli.

03. Cour Suprême

Créée avec le Dominion du Canada en 1867, la Cour Suprême compte neuf membres nommés par le Gouverneur général sur décision du Premier ministre. Au-delà du bilinguisme, le droit canadien est divisé entre le droit civil inspiré du Code Napoléon au Québec, alors que le common law s’applique dans les autres provinces, ce qui complique les nominations.

04. Les femmes sont des personnes

L’un des cas les plus célèbres traités par la Cour Suprême canadienne. Il lui était demandé si l’interprétation du mot ‘personne’ s’étendait aux femmes. Ayant répondu par la négative, sa décision fut contredite par le Conseil Privé de Londres en 1929. Les cinq albertaines ayant mené ce combat juridique sont souvent célébrées pour l’avancée obtenue dans le droit des femmes.

05. Maison-Laurier

Cette maison de 1878 fut habitée par le Premier ministre Sir Wilfrid Laurier de 1897 à 1919, puis offerte à son successeur Mackenzie King qui y vécut de 1921 à 1950, l’offrant à son tour au Canada. A défaut de devenir la résidence officielle des Premiers ministres, cela devint un musée présentant la carrière de ses deux principaux occupants ainsi que la vie politique canadienne.

06. Château Laurier

Ce grand hôtel s’inscrit dans la tradition des établissements de prestige construits à la fin du 19ème siècle par les compagnies de chemin de fer, comme le Château Frontenac de Québec. Le premier ministre Sir Wilfrid Laurier ayant favorisé la construction de celui d’Ottawa, son nom lui a été donné. De par son emplacement, l’hôtel est étroitement lié à la vie politique canadienne.

07. Canal Rideau

Le Canal Rideau construit de 1826 à 1832 sous la direction de l’ingénieur John By, il relie la rivière des Outaouais avec le lac Ontario. Son camp de construction devint la ville d’Ottawa. Le canal s’achève par une série d’écluses pour rejoindre la rivière. En hiver le canal se transforme en patinoire géante, en été il sert toujours à la navigation de plaisance sur ses 200 kilomètres.

08. Marché By

Le marché doit son nom à l’ingénieur John By qui supervisa les travaux du Canal Rideau. Agrandissements et incendies ont entrainés de nombreux changements de dispositions du marché à travers le temps. Il tend ces dernières années à se transformer en un lieu festif, avec une concentration de restaurants et de bars, voire de boites de nuit.

09. Hôtel de Ville

L’édifice John G. Diefenbaker occupé aujourd’hui par des administrations fédérales était auparavant la mairie d’Ottawa. Visiblement surdimensionné après l’extension des années 1990, le bâtiment fut revendu. La curieuse construction de poutrelles inutiles remplace une tour d’observation qui ne fut jamais construite, mais pour laquelle son architecte s’entêta.

10. La Réponse

Le Monument commémoratif de guerre du Canada rend hommage à tous les soldats canadiens, tant lors des conflits armés que dans les missions de maintien de la paix. Il représente onze soldats de tous les corps franchissant une arche pour répondre à l’appel de leur devoir. Une garde d’honneur se tient devant le monument pendant la journée.

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit).

Les villes canadiennes dans la série Top 10 :

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit).

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s