Introduction au Yukon

(continue in English) – Publié : 26 septembre 2021

La Ruée vers l’or du Klondike (plus) entre 1896 et 1899 a eu pour cadre le Yukon. C’est vers cette région inhospitalière que plus de 100.000 aventuriers du monde entier ont convergé pour faire fortune. Certains y parvinrent, entretenant le rêve des générations futures. Aujourd’hui les nombreux visiteurs du Territoire continuent de s’intéresser à cette aventure épique, également attirés par la grandeur d’une nature à peine effleurée par la présence humaine.

La création du Territoire du Yukon en 1898 fut une réponse directe au soudain afflux d’activité qui nécessitait un cadre administratif adapté. Institutionnellement, Territoires et Provinces tendent à voir converger leurs statuts, dirigés par des exécutifs issus d’assemblées élues.

Yukon

Dawson

Le meilleur endroit pour retrouver l’atmosphère de la Ruée vers l’or se trouve à Dawson. La ville champignon de 40.000 habitants est retombée à moins de 2.000 aujourd’hui. Mais de nombreux bâtiments anciens y sont entretenus par Parcs Canada qui déploie dans les rues ses guides en costume, on se croirait toujours au temps des prospecteurs. C’est aussi une bonne base pour explorer la contrée restée sauvage autour (plus).

Whitehorse

Succédant à Dawson en 1953, Whitehorse devint la capitale du territoire. Depuis la ville hésite entre son passé lié à la Ruée vers l’or et son aspiration à devenir une ville moderne avec toutes les commodités. Elle sert de point d’appui aux nombreuses petites exploitations minières de la région ainsi qu’aux communautés dispersées sur un vaste territoire (plus).

Miles Canyon

Le canyon se situe juste au sud de Whitehorse, ses rapides constituaient un dangereux obstacle durant la ruée vers l’or, plusieurs prospecteurs perdirent leur cargaison et parfois la vie. Obligés de débarquer et de contourner la difficulté, les chercheurs d’or favorisèrent la création de la ville. Depuis un barrage électrique à hausser le niveau de l’eau et ralentit son cours. C’est un lieu agréable de courtes randonnées dans les bois.

SS Klondike

Pendant des années, près de 300 bateaux à vapeur ont parcouru le fleuve Yukon, principalement entre Whitehorse et Dawson. Ils transportaient les voyageurs et l’approvisionnement des villages le long de la rivière. Au retour ils rapportaient le minerai précieux extrait des mines. Le SS Klondike a opéré jusqu’en 1955, confié à Parcs Canada il témoigne depuis d’un temps révolu.

Yukon River

Le fleuve est long de 3190 kilomètres, 1980 miles, après le Yukon il traverse l’Alaska. Ce fut un moyen de transport essentiel au début du peuplement, traversant une région montagneuse difficile à pénétrer. A la suite de la découverte de l’or, environ 350 bateaux à aube le parcouraient, mais son cours puissant et agité en rendit cependant la navigation difficile. Entre Whitehorse et Dawson une route parallèle vint finalement le remplacer comme moyen de transport.

Klondike Highway

La distance entre Whitehorse et Dawson est de 530 kilomètres, 330 miles, par la route Klondike Highway, tracée un peu plus directement que le fleuve Yukon. La route fut progressivement aménagée pour faciliter les communications entre les deux villes. Avant les moyens de locomotion modernes, il s’agissait d’une route longue et menacée par les conditions du climat. Des auberges-abris se trouvaient tous les 30 ou 40 kilomètres, 20 ou 25 miles.

Carmacks

Le village est situé sur la Klondike Highway, à environ un tiers de la longue route entre Whitehorse et Dawson. C’est là que la route traverse le Yukon. Autrefois, les bateaux à vapeur y chargeaient du bois, aujourd’hui on y fait le plein d’essence. La population est en partie composée d’autochtones, cela influença le design de l’école servant aussi de lieu de rassemblement pour le village, grâce à une salle à la fois gymnase et salle de spectacles.

Bonanza Creek

C’est à cet endroit, dans ce ruisseau que des pépites d’or furent découvertes le 16 août 1896. Ce fut le déclenchement de la Ruée vers l’or du Klondike. Par la suite les prospecteurs individuels cédèrent la place à des compagnies, elles remplacèrent la pelle par d’énormes dragues, filtrant la terre pour la rendre en d’énormes galettes une fois l’or extrait. Le rêve demeure et les chercheurs d’or se voient encore dans les rivières du Klondike.

Top of the World Highway

La route Top of the World relie Dawson à l’Alaska , son nom vient du fait que la route serpente au sommet des collines, dominant un paysage de forêts naines. Construite en 1955, pour l’emprunter, il faut commencer par prendre le traversier à Dawson, non asphaltée. La route n’est pas entretenue pendant l’hiver et donc coupée pendant de longs mois.

Dempster Highway

Dempster Highway est une route de 880 kilomètres, 550 miles, entre Dawson au Yukon et Tuktoyaktuk, sur la rive de l’Océan Arctique. Initialement motivée par le pétrole, Dempster Highway devient une activité touristique attirant de nombreux voyageurs, curieux des vastes paysages du nord et du soleil de minuit, la route traverse aussi le Parc territorial Tombstone. Sans compter le petit frisson d’aventure sur une route hors normes (plus).

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit).

Introduction au Canada

 

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit).

6 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s