Introduction à l’Alberta

(continue in English) – Publié : 8 septembre 2021

L’économie de l’Alberta reposa tout d’abord sur l’agriculture, que ce soit les grandes cultures ou l’élevage bovin pour la viande. La culture Western s’est ainsi construite autour des ranches, dans le prolongement des Etats-Unis. L’engouement grandissant pour les montagnes Rocheuses et des parcs nationaux a permis de mettre en valeur d’autres parties de la province.

Puis le pétrole a commencé à sortir du sol, extrait des sables bitumineux dont l’exploitation laisse un lourd impact écologique. L’amélioration des techniques permet de l’atténuer sans faire cesser les critiques. C’est cependant une source importante de revenus pour la province et le Canada.

La création de l’Alberta remonte à 1905 lors du démembrement de l’immense Territoire du Nord-Ouest précédemment concédé à la Compagnie de la Baie d’Hudson puis transmis au Canada après la mise en place de la confédération.

Spirit Island, Parc national de Jasper

Parc national de Banff

Historiquement il s’agit du premier parc national canadien, créé dès 1885 avec l’arrivée du chemin de fer, il couvre une grande partie des Rocheuses. De nombreux sites sont réputés et attirent chaque année les visiteurs par millions, comme le lac Louise (plus), ce qui rend parfois difficile la protection des espaces naturels. L’équilibre est préservé grâce à l’expertise de ceux qui y veillent, donnant au visiteur l’impression de voyager dans une carte postale idéale.

Promenade des Glaciers

Entre les deux grands parcs nationaux de Banff et de Jasper, la route de 230 kilomètres, 143 miles, serpente entre des paysages grandioses se prêtant si bien aux arrêts photogéniques. Les lacs de glacier, chargés de particules de roche possèdent des nuances et des reflets peu ordinaires, comme le lac Peyo. Malgré le nombre élevé de véhicules, il y a peu de services sur cet itinéraire.

09-Lac Peyto, Canada
Lac Peyto

Parc national de Jasper

Toujours dans les Montagnes Rocheuses, prolongeant vers le nord le parc de Banff, celui de Jasper est un peu plus vaste et légèrement plus récent, créé en 1907. Il est aussi un peu moins fréquenté, le parc possède des lacs et des rivières au cadre spectaculaire. Que ce soit sur les nombreux sentiers de randonnée disponible ou même en circulant sur les voies bien entretenues, de nombreux sites d’exception sont accessibles comme Spirit Island (plus).

Edmonton

Edmonton est la capitale de l’Alberta et la cinquième plus grande ville du Canada. Les bâtiments officiels comme le siège du gouvernement provincial ou la mairie sont l’occasion de perspectives majestueuses. Les établissements culturels sont de bon niveau comme l’illustre la Galerie d’Art récemment modernisée. Il y a aussi un centre commercial géant, incluant sports et loisirs (plus).

Calgary

De Fort Calgary à la Stampede annuelle, Calgary cultive son image rugueuse des temps héroïques. Et pourtant les ressources financières apportées par l’extraction du pétrole et du gaz l’ont transformé en ville moderne, renouvelant sa population. Au-delà de sa personnalité marquée par le Western et les affaires, c’est souvent un point de passage avant de se rendre dans les Rocheuses (plus).

22-Devonian Gardens, Calgary, Canada
Devonian Gardens, Calgary

Red Deer

Edmonton et Calgary constituent deux pôles urbains de taille équivalente, forcément rivaux, à moins de 300 kilomètres, 190 miles, de distance. Chacune des villes dépassant le million d’habitants cela laisse peu de place pour les autres. Red Deer se trouve à mi-chemin, marqué par l’activité pétrochimique, la ville se trouve près du gué autrefois utilisé par les chariots pour franchir la rivière.

Fort Macleod

Le fort de la police montée fut construit en 1874 dans le sud de l’Alberta, portant le nom d’un colonel de police. La ville se développa autour du fort en s’appuyant sur l’activité agricole, mais cela ne suffit pas. Avec le départ du chemin de fer, la ville stagna et régressa, donnant l’impression d’une ville endormie, aux rues trop larges pour le peu de trafic local. Un décor idéal pour des films comme Brokeback Mountain.

Les Prairies

Les Prairies occupent la partie sud de l’Alberta, part de la vaste étendue de terres planes entre la Colombie Britannique et l’Ontario. Le grenier à grain du Canada produit aussi de la viande bovine. Aujourd’hui les puits de pétrole se sont multipliés au coin des champs, faisant du pays l’un des premiers producteurs au monde, apportant un supplément de revenu facile aux fermiers.

Porcupine Hills

Les monts Porcupines se trouvent au sud de Calgary. C’est une région de ranching, constituant l’arrière-pays de la ville de cowboys parfois surnommée Cowtown. On y trouve une espèce d’herbe robuste et nutritive, constituée de grosses touffes qui possèdent des racines profondes d’un mètre pour trouver l’humidité. C’est une région de transition entre Les Prairies et les Rocheuses.

Monts Porcupines

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit).

Introduction au Canada

 

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit).

12 commentaires

  1. Wow, just look at all the amazing photos from Alberta. With its jaw-dropping scenery and picture-perfect landscapes around every corner, it is quite clear that Alberta is home to some of Canada’s most impressive scenery. Thanks for sharing and have a nice day 🙂 Aiva xx

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s