Dawson

Dawson : Top 10

(continue in English) – Dernière mise à jour : 19 décembre 2020

La ville reste étroitement associée à la Ruée vers l’or du Klondike entre 1896 et 1899. Ville champignon, la population atteint rapidement 40.000 personnes alors qu’aujourd’hui il y en a moins de 2.000. Et pourtant plus d’un siècle plus tard, on se croirait toujours au temps des prospecteurs, tant le décor de la ville du Yukon a été soigneusement entretenu.

01. Midnight Dome

Il est de coutume de monter sur la butte dominant Dawson pour suivre le soleil dans sa courte nuit, malgré le nom il n’y a pas de soleil de minuit au solstice. Dégagé des lumières de la ville, on peut aussi tenter d’y observer les aurores boréales. La vue sur la ville est en partie obstruée par les arbres, la vue générale se prend plus facilement depuis l’autre rive du Yukon.

02. La résidence du Commissaire

De 1898 à 1952, Dawson fut la capitale du Territoire du Yukon. Le Commissaire représentant l’Etat habita cette résidence de 1901 à 1916, il fut le symbole de l’ordre et de la bonne société dans cette région éloignée. Le bâtiment restauré fait partie des lieux historiques maintenus par Parcs Canada à Dawson et entretenant l’atmosphère d’autrefois.

03. Keno

Le Keno illustre l’intense activité des bateaux à aube, jusqu’à 250, qui parcouraient le fleuve Yukon pour rejoindre Dawson, soit depuis Whitehorse, soit depuis l’Alaska. L’achèvement de la Klondike Highway en 1955 mis fin à leurs services. Le bateau est maintenant installé sur la rive pour permettre aux visiteurs de se représenter les conditions de transport de l’époque.

04. L’hôtel Downtown

C’est dans ce bar que se boit le fameux cocktail contenant un orteil humain. La règle étant de boire le contenu du verre en laissant l’orteil toucher les lèvres, l’avaler expose à des ennuis avec l’établissement qui doit cependant régulièrement renouveler son stock. Malheureusement les orteils gelés arrivent souvent dans cette région et c’est ainsi que commença la tradition.

05. Maison d’Isaac O. Stringer

Dans cette maison habita un autre personnage haut en couleur comme le Yukon en fabriquait. L’Evêque Stringer parcourait un immense territoire à la rencontre des populations isolées. Parti pour dix jours en septembre, il perdit sa route et erra pendant une cinquantaine de jours dans le froid et la neige, il en fut réduit à manger ses bottes en cuir pour survivre.

06. La cabane de Jack London

Très jeune Jack London s’est lancé dans toutes sortes d’aventures dont la Ruée vers l’or. A Dawson, il fut rapidement malade du scorbut et fut évacué. Il ne resta donc que quelques mois dans cette cabane typique de l’époque, mais cela lui donna la matière des romans qui lancèrent sa carrière. D’autres écrivains comme Robert Service ou Pierre Berton sont associés à Dawson.

07. Le Palace Grand Theatre

Le bâtiment actuel fut reconstruit en 1962 sur le modèle du théâtre d’origine datant de 1899, celui-ci n’a pu être sauvé après des années sans entretien, alors que la ville champignon était devenue une ville fantôme. Même si la programmation est moins débridée qu’il y a un siècle, cela donne une idée des distractions à une époque sans télévision et sans cinéma.

08. Pergélisol

Sur la 3ème avenue, ces maisons de 1901 sont laissées à leur évolution naturelle pour montrer l’effet du pergélisol sur les constructions. Tant que le sol reste gelé, tout se passe bien, mais lorsqu’il commence à se réchauffer, soit naturellement soit par le chauffage, le sol devient mou, les structurent perdent leur point d’appui et s’enfoncent.

09. Traversier

Pendant l’été, la jonction entre Klondike Highway et Top of the World Highway vers l’Alaska s’effectue par traversier. Il est gratuit et fonctionne en permanence. L’hiver un pont de glace est utilisé, avec plusieurs mois d’interruption lorsque la glace n’est pas formée ou commence à fondre, il arrive que l’hiver se passe sans pont de glace.

10. West Dawson

Ce n’est pas juste un quartier de la ville. West Dawson se trouve de l’autre côté du fleuve, là il n’y a ni eau courante, ni électricité, ni commerces, le chauffage se fait au bois. En été le ferry et l’hiver le pont de glace permettent de passer. Aux saisons intermédiaires, quand la glace n’est pas formée, on ne passe pas. Ce n’est pas juste un autre quartier, c’est un autre mode de vie.

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit).

Les villes canadiennes dans la série Top 10 :

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit).

 

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s