Rennes

Rennes : Top 10

(continue in English) – Publié: 14 octobre 2022

La Bretagne est une région possédant une forte identité mais aux frontières mal déterminées. Nantes, la capitale des ducs de Bretagne, se trouvant affectée à une région différente, Rennes est la capitale actuelle de la région administrative. La structure du centre de Rennes découle essentiellement de la reconstruction après le grave incendie de 1720.

01. Hôtel de ville

Après l’incendie de 1720, c’est l’architecte du roi de France qui fut chargé de dessiner la nouvelle mairie, comme un symbole de l’intégration avec le reste du pays. Les deux ailes sont séparées par une tour de l’Horloge. Autrefois, une partie était occupée par l’université. Devant le bâtiment s’étend une grande place, lieu des rassemblements populaires.

02. Opéra

L’opéra de Rennes se trouve en face de l’Hôtel de ville, de l’autre côté de la grande place centrale. Bien que sa construction soit postérieure, la forme convexe de son avancée arrondie semble répondre à la ligne concave de la mairie. Désiré pour des raisons de prestige, l’opéra participe à la politique culturelle de la ville, notamment par des séances en plein air.

03. Porte Mordelaise

Il s’agit de la porte principale de la ville fortifiée d’autrefois. L’origine de la muraille remonte au 3ème siècle, elle a été renforcée puis agrandie plusieurs fois depuis les Romains. Située un peu à l’écart du centre-ville, il y a un effort pour la mettre en valeur ainsi que la barbacane qui la précède. Le pont levis a même été remis en place en 1997.

04. Cathédrale

Depuis longtemps, la Porte Mordelaise débouchait sur le sanctuaire principal de la ville. C’est là que fut construite la cathédrale gothique du 12ème siècle qui s’effondra. En remplacement la façade classique fut édifiée au 17ème siècle, puis la nef fut finalement reconstruite au 19ème siècle. Un beau retable sculpté à Anvers en 1520 est conservé dans le Trésor de la cathédrale.

05. Palais Saint-Georges

Cette façade impressionnante était à l’origine une abbaye construite en 1670. Devenue une caserne avec la Révolution, l’ancienne abbaye fut très endommagée par un incendie en 1921. Reconstruite et modernisée, la bâtisse est aujourd’hui occupée par les services municipaux ainsi que les pompiers et la police. Son jardin bien tenu est ouvert au public.

06. Parlement de Bretagne

Initialement assemblée des nobles bretons, le Parlement devient une institution de l’Ancien Régime supprimée à la Révolution. Le Palais de Justice s’installa dans ce bâtiment commencé en 1618. En 1994 il est accidentellement incendié lors d’une manifestation de pêcheurs, il est ensuite reconstruit à l’identique, incarnant la permanence de l’Etat et la fierté de la Bretagne.

07. Marché de la place des Lices

Située au pied de l’ancienne muraille, la place des Lices servait aux tournois de joutes équestres. Provisoirement le marché s’y installa, il y a plus de quatre siècles. Chaque samedi matin on y retrouve aussi bien les produits de la mer que la production agricole d’une région connue pour ses traditions rurales. Désormais, une part grandissante est laissée à la restauration sur place.

08. Maisons à colombages

Les vieilles maisons à pans de bois sont une des principales curiosités du centre-ville de Rennes. Malgré l’incendie de 1720, certaines survécurent alors que les reconstructions se faisaient en pierres. Ainsi la place du Champ-Jacquet en possède un bel ensemble datant du 17ème siècle. La statue de Jean Leperdit, honore un maire connu pour sa modération lors de la Révolution

09. Parc du Thabor

Le parc du Thabor s’étend sur une dizaine d’hectares, il a été constitué à partir du domaine d’une abbaye bénédictine. Le parc a été aménagé en plusieurs espaces distincts dont un beau jardin botanique. Il y a aussi quelques animaux et une cascade, l’orangerie est en partie transformée en lieu d’exposition, un kiosque permet de donner des concerts en plein air.

10. Jardin de la confluence

A la confluence de l’Ille et de la Vilaine, en dehors du centre-ville, plusieurs immeubles récents donnent une allure moderne au quartier. Un petit jardin s’attache à remettre les plantes endémiques au cœur de la ville. On y rencontre des pêcheurs à la ligne et des canards, à proximité on peut louer des pédalos, des kayaks ou des bateaux électriques.

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit).

Articles sur la France

Voyage en France

Pacha Cartographie

Auvergne-Rhône-Alpes

Bourgogne-Franche-Comté

Bretagne

Centre-Val de Loire

Grand Est

Hauts-de-France

Ile-de-France

Normandie

Nouvelle-Aquitaine

Occitanie

Pays de la Loire

Provence-Alpes-Côte d’Azur

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit!).

18 commentaires

  1. J’ai passé deux jours courts à Rennes en 2016, et alors je n’ai pas eu beaucoup de temps pour voir tous les endroits qu’on puisse voir…néanmoins, ça mérite un retour un jour, et le palais Saint-Georges me fascine beaucoup maintenant!

    Aimé par 1 personne

  2. Grâce au gouvernement central français au fil des ans, mais Nantes fait déjà partie de la Bretagne avec le drapeau breton à l’hôtel de ville et décide d’être rattaché officiellement. Rennes est le parlement de Bretagne et Nantes le château des ducs ! Il reste une fois réuni qui sera la capitale ! Salut de Bretagne ! Kenavo ….

    Aimé par 2 personnes

  3. This is such a great post! We stopped to explore Rennes on our road trip around Brittany and couldn’t be happier with everything we had a chance to see and do along the way. From its historic centre and farmers market to Renne’s cathedral of St. Peter and the Mordelaises Gates, I loved everything about the capital of Brittany. Thanks for sharing and have a good day 🙂 Aiva xx

    Aimé par 1 personne

      • Je partage grandement votre avis sur Paris, la capitale prend du retard sur les grandes villes de province en termes d’accueil des visiteurs. Et s’il n’y avait que ça, mais c’est une autre histoire 🙂

        Aimé par 1 personne

      • C’est une autre histoire en effet. Je suis d’accord avec toi. Mais comme je vis à l’étranger, chaque retour (annuel) à Paris est un peu un choc.
        Merry Christmas and a happy new year. (I think I forgot your name, but we’ll catch that up. Mine is Brieuc, a Breton name, but I go by Brian in the Anglo world…)
        Cheers

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s