Cape Cod (MA)

(continue in English) – Publié : 10 juillet 2021

Cape Cod tel qu’on l’imagine. Des plages, des pontons, des maisons de vacances, tous les ingrédients pour trouver le calme au soleil et au bord de l’eau.

Cape Cod, forme comme une grande virgule qui vient ponctuer la baie de Boston.

Depuis longtemps les familles aisées de Boston et même de New York y possèdent des résidences familiales de vacances. Cela établit la réputation de la presqu’île, la plaçant dans les endroits où être vu.

Les maisons suivent le style Nouvelle Angleterre, avec leurs murs couverts de bardeaux de bois et les encadrements d’ouvertures apportant une contre-touche de couleur. Elles offrent une apparence simple alors que l’intérieur peut relever d’un aménagement luxueux inspiré par l’univers maritime.

Hyannis

La petite ville de Hyannis est considérée comme la « capitale » de Cape Cod avec environ 20.000 habitants et de nombreux commerces, alors qu’administrativement ce n’est qu’un quartier de la ville de Barnstable.

Hyannis tire son attraction de son large port, point de départ le plus proche de l’île de Nantucket avec également des liaisons avec l’île de Martha’s Vineyard.

Hyannis joue également de ses liens avec la famille Kennedy dont plusieurs membres y établirent leur résidence secondaire. L’ancienne mairie accueille un petit musée précédé d’une statue du 35ème président américain.

Harwich

Harwich est une petite localité typique de Cape Cod, avec de nombreux petits ports dans chaque échancrure de la côte donnant sur la face atlantique. La population est recensée à plus de 12.000 habitants mais on compte aussi de nombreuses résidences secondaires.

Chatham

Au large de Chatham de hauts fonds rendent la navigation particulièrement dangereuse, depuis 1806 un phare alerte les bateaux du danger. Aujourd’hui, une station de Coast Guard accompagne le phare.

Au bord de la route, un des nombreux commerces bénéficiant de la présence de résidents secondaires à la recherche d’objets typés pour décorer leur maison.

Orleans

Le moulin de Jonathan Young a été construit autour de 1720 et entretenu depuis avec son équipement d’origine. Il fut déplacé sur le site actuel pour jouir d’un cadre plus agréable à visiter.

Truro

Dès 1797 une tour fut installée pour prévenir les bateaux de la présence de la péninsule en avant de la côte principale. Le phare d’Highland actuel date de 1857, il est toujours en fonction bien que son système de lumière a évolué avec le temps, il peut aussi se visiter une partie de l’année.

Provincetown

Tout au bout de la route de 100 kilomètres, 62 miles, parcourant Cape Cod se trouve cette charmante localité. Les 3.000 habitants permanents peuvent recevoir le temps d’un weekend d’été jusqu’à 60.000 personnes, empêchées d’aller plus loin. Un peu comme les passagers du Mayflower en 1620 dont la navigation s’arrêta dans les bancs de sable de Cape Cod. Leur première escale fut cette pointe qui devint Provincetown. Après quelques semaines ils traversèrent la baie pour s’installer à Plymouth.

La tour des Pélerins leur rend hommage et s’élève bien plus haut que les clochers de la ville.

La rue principale est une suite de boutiques destinées d’abord aux touristes.

Dans les ruelles perpendiculaires de nombreuses maisons logent les visiteurs.

En dehors de l’activité touristique, Provincetown demeure un port actif, que ce soit pour la pêche ou le trafic de traversiers vers Boston et Plymouth.

Et puis, il y a le spectacle infini du bord de mer.

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit).


Articles sur les Etats-Unis :

Voyage aux Etats-Unis

Pour être informé des prochains articles, inscrivez-vous ici (c’est gratuit).


11 commentaires

  1. J’ai visité Boston, mais jamais Cape Cod. C’est un endroit spectaculaire, avec une combinaison de la nature et des « élites » américaines. Martha’s Vineyard m’intéresse depuis longtemps, et ça serait bien pour faire un long weekend à Cape Cod, surtout si on fait des vacances soit à Boston soit à NYC!

    Aimé par 1 personne

  2. Aaaaahhhh Cap Cod… mon rêve était de visiter Cap Cod… avec toutes mes lectures qui se passent dans ce coin du monde, avec cette image suranée que j’avais du coin, je voulais m’impregner de son ambiance… c’était même le point d’orgue de notre voyage entre New York et Boston. On avait pris un petit hôtel les pieds dans l’eau pour prendre le petit déjeuner face à l’océan. La totale !

    Sauf qu’il n’y a pas eu de voyage mais 3 semaines d’hosto à New York pour mon fils ainé.

    Le point « comique » de l’histoire (tout est une question de relativité), c’est qu’on a dû annuler tous nos hôtels de notre roadtrip… forcément. Et quand on a appelé l’hôtel de Cap Cod, il nous a jamais répondu. Il avait fait faillite et on ne le savait pas. Du coup, alors qu’on était dans la chambre de notre petit, je me disais : si on n’était pas là, qu’on suivrait notre voyage normalement, qu’on arriverait avec nos deux gamins, chargés de valises et de rêves, on aurait été tellement déçus et on aurait trouvé que notre voyage était râté.

    Alors qu’en fait… ça aurait pu être pire. Ca a été pire.

    Je regarde tes photos avec plaisir mais l’envie d’aller là-bas m’est un peu passé, j’avoue. 🙃

    Aimé par 1 personne

    • Quelle drôle d’histoire, il vaut mieux en sourire une fois que tout est fini. Mais ce serait dommage d’abandonner l’idée de connaitre Cape Cod, à la belle saison on y retrouve les sensations d’un monde à part comme sur une île. D’ailleurs géographiquement c’est devenu une île avec le percement d’un canal pour pouvoir longer la côte.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s